AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 LA MAISON COOK

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
angecornue2002
Philosophe 8 : Heidegger
Philosophe 8 : Heidegger


Féminin
Nombre de messages : 10830
Age : 34
Localisation (Pays,ville,etc) : Drummondville, Centre-du-Québec
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: LA MAISON COOK   Jeu 14 Sep 2006 - 0:33

LA MAISON COOK

SITUÉ SUR LA FRONT ROAD VERS CHUTE À BLONDEAU, ONTARIO
CANADA

C`est l`histoire du quintuple meurtre survenu dans une paisible maison de ferme
de Chute-à-Blondeau, au siècle dernier, soit en Janvier 1882.

Ceux qui vivaient dans cette maison était une famille de cultivateurs, le père puis la mère, puis une demi-douzaine d'enfants qui restaient là.
Toujours bien que la famille Cook avait son homme engagé, comme beaucoup de familles dans le temps, quand les enfants n'étaient pas encore trop grands ou bien encore quand on le gardait, par habitude. Celui-là s'appelait Fred Mann. On ne sait plus trop comment il était arrivé là, mais c'était un imigrant anglais.
qui cherchait du travail pour subsister, comme tant d'autres que l'Angleterre nous envoyait par ici.
Cet homme était une espèce de solitaire, un peu mystérieux, puis qui ne racontait pas facilement ce qu'avait été sa vie, auparavant.
Une chose qui est connue, c'est qu'il était follement amoureux d'une fille de la maison, celle qui s'appelait Emma.
Bien le jour ne devait pas encore être levé, parce qu'il n'était pas plus de six heures du matin et qu'on était en plein mois de janvier, ce matin-là, donc, c'est avec une hache dans les mains que l'homme engagé a pris le bord de la grange où monsieur Cook était déjà rendu. Il l'a abattu, le crâne fendu, raide mort!
Puis là, tout se déroule à la vitesse de l'éclair, dans le temps de le dire. Fred Mann court vers la maison, il assassine la mère, et, d'un geste de fou désespéré, il tue la pauvre fille Emma, celle dont il s'était tant épris. Dans son élan meurtrier, il fait aussi passer le fils George de vie à trépas pour finalement blesser grièvement William, qui ne mourra que l'année suivante, des suites de ses blessures.

Il allait s'élancer vers l'étage, ou était encore couchés d'autres enfants, lorsqu'une des jeunes filles lui cria, du haut de l'escalier: "Pour l'amour du Bon Dieu, qu'est-ce que tu fais là!". Comme sorti soudainement d'un affreux cauchemar, Fred Mann la regarda un instant, les yeux hagards, l'air hébété, complètement éperdu. Puis il lança la terrible hache au loin et s'enfuit. Se sauvant à travers le bois, l'assassin traversa la rivière et courut comme un fou, longtemps. Il fut arrêté le lendemain, à Saint-Hermas, et ramené, captif.

L'histoire dit qu'il regretta son geste de folie furieuse, mais qu'il fut quand même condamné et pendu à la prison de l'orignal, quelques mois plus tard. Il s'agissait là de l'une des deux seule pendaison faites dans les comtés de Prescott et Russel.

On raconte que l'intérieur de la maison n'a connu aucune rénovation jusqu'aux années 1950 et qu'on pouvait encore voir les traces de sang qui avaient éclaboussées les boiseries. La légende veut aussi qu'encore aujourd'hui, par les nuits sans lune, quand le vent tourmente les arbres et s'engouffre sous les corniches, on entende des lamentations venues, dirait-on, des murs de la maison."

Il s'agissait d'un triste crime passionnel.
Maintenant c`est M. John Henning qui est le propriétaire de la maison. Ce dernier nous a dit que depuis les trois dernières années, c'est-à-dire que depuis qu'il y habite, aucune manifestation insolite à été constatée à la maison Cook. Un de leurs voisins, M. Wyman Kirly, agé de 83 ans, continu d'insinuer que la maison fût hanté depuis le meurtre de la famille Cook en janvier 1882.

Une rumeur veut que la maison cook est gardé les traces des coups de haches du meurtrier à un des plafond de la maison. Après vérification faite avec John Henning, aucunes traces évidentes de coups de hache n'a été trouvés au plafond. Nous avons aussi vérifier au cimetière Hill Ide de Hawksbury les noms de la famille Cook ainsi que les dates d'inhumation sur les pierres tombales et ceux-ci confirme l'historique.

VUE DE LA TOMBE DES COOK



VUE DE LA MAISON DES COOK


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadows
Révolutionnaire 4
Révolutionnaire 4


Féminin
Nombre de messages : 7980
Age : 49
Localisation (Pays,ville,etc) : Montérégie(Québec)
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: LA MAISON COOK   Jeu 14 Sep 2006 - 8:08

Assez inusité..Une autre maison que j'aimerais bien aller voir de pres

_________________

- Suis ton coeur pour que ton visage brille durant le reste de ta vie... - (Plathotep)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karmi
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 10896
Age : 46
Localisation (Pays,ville,etc) : Montérégie (Québec) CANADA
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: LA MAISON COOK   Mer 21 Mai 2008 - 4:04

Grave comme histoire Sad

Brave le monsieur de rester là Shocked

Peut-être que la maison a été hanté, jusqu'à la pendaison du meurtrier... jsais pas.

En tout cas, ca me dépasse ces histoires-là, à se demander quel "démon" l'a prit ! affraid

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karminette.easyforumpro.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA MAISON COOK   Aujourd'hui à 2:55

Revenir en haut Aller en bas
 
LA MAISON COOK
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cook, Robin] Toxine
» [Cook, Robin] Fièvre
» Pâte à tartiner "maison"
» Monter son studio photo maison à coût réduit
» Savage 25 brushless fait maison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Surnaturel, spiritualité, ésotérisme, ... :: Esprits et apparitions-
Sauter vers: