AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le rhume des foins, handicapant mais saisonnier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
angecornue2002
Philosophe 8 : Heidegger
Philosophe 8 : Heidegger


Féminin
Nombre de messages : 10830
Age : 34
Localisation (Pays,ville,etc) : Drummondville, Centre-du-Québec
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Le rhume des foins, handicapant mais saisonnier   Mer 1 Nov 2006 - 3:43

Le rhume des foins, handicapant mais saisonnier...



Très fréquentes aujourd’hui, les rhinites allergiques ne sont pas vraiment graves, mais s'avèrent néanmoins gênantes et fatigantes.

Vous avez le nez qui coule sans pourtant être enrhumé dès que le printemps pointe le bout de son nez ? Vous souffrez probablement, comme 10 à 15 % des Français, de rhinite allergique... Elle se caractérise par une inflammation de la muqueuse nasale et provoque des troubles désagréables : écoulement nasal, irritation des yeux...

Le mécanisme de l'allergie en bref
Les allergies sont provoquées par une réponse immunitaire anormale de l’organisme à un allergène auquel on est devenu sensible. Tout se passe comme si notre organisme mettait en place une défense immunitaire contre ces substances qu’il considère étrangères ou potentiellement dangereuses. Il s’ensuit une réaction inflammatoire et des troubles tels que les allergiques les connaissent apparaissent : démangeaison et écoulement nasal, éternuements, irritation des yeux etc…


Deux sortes de rhinites
Ceux qui développent ces troubles seulement au printemps souffrent de rhinites saisonnières, plus couramment appelées "rhumes des foins” et le plus souvent dues aux graminées (foin, gazon...) et au pollen. Par contre, si cette gêne persiste toute l’année, vous souffrez certainement d'une rhinite allergique chronique "perannuelle", souvent associée à l'asthme. Les allergènes domestiques (les acariens, les blattes, les poils d’animaux etc...) sont alors souvent en cause.

Que faire ?
En cas de rhume des foins, des pulvérisations nasales sont souvent prescrites. Elles sont à base d'antihistaminique (catégorie de médicaments utilisée dans le cas d'affections allergiques) et de décongestionnants. Si les crises deviennent régulières, il est conseillé de voir son médecin afin qu’il prescrive un traitement antihistaminique préventif, voire demande une recherche des allergènes par des tests cutanés. L'hygiène quotidienne aussi peut améliorer vos défenses. Certains facteurs peuvent en effet aggraver la rhinite allergique : le tabagisme, la pollution, les parfums...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karmi
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 10896
Age : 46
Localisation (Pays,ville,etc) : Montérégie (Québec) CANADA
Date d'inscription : 05/02/2006

MessageSujet: Re: Le rhume des foins, handicapant mais saisonnier   Mar 21 Nov 2006 - 15:45

Je connais des gens qui ont ca et c'est vrai que c'est très inconfortable pour la personne. Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://karminette.easyforumpro.com
 
Le rhume des foins, handicapant mais saisonnier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon mimosa !
» TNT signal (bon), mais aucune chaîne
» Le Temps passe, mais les Souvenirs restent.
» Semois: cendre sèche mais tige de pipe grasse.
» Travailler à disneyland en saisonnier?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Santé-
Sauter vers: